08/10/2008

Les deux sorcières...

Deux sorcières en cy_sorciere_41
olère

...Se battaient pour un balai

C’est le mien, dit la première,

Je le reconnais !

Pas du tout, répondit l’autre,

Ce balai n’est pas le votre,

C’est mon balai préféré,

Il est en poils de sanglier,

Et je tiens à le garder !

Le balai en eut assez,

Alors soudain il s’envola

Et les deux sorcières

Restèrent

Plantées là !

 

                            Corinne Albaut

y_sorciere_40

16:00 Écrit par Animusiques dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : animusiques, sorcieres |  Facebook |

06/10/2008

Poucrinière, la sorcière

 

 y_sorciere_29

 


Connaissez-vous Poucrinière la sorcière ?
Cette carnassière dépiaute dans sa tanière
Des crapauds
Des corbeaux
Et des vermisseaux

Pour les mettre dans sa soupière
Cette singulière
Fricote dans sa pétaudière
Des mégots
Des chicots
Et puis des noyaux

C’est une vraie tripière
Qui se roule dans la poussière
Et se lave dans une gouttière

Quand elle s’envole sur sa serpillière
Elle fouette les éclairs
Gifle les coups de tonnerre
Puis, elle dégringole par terre

Chantal Abraham

source:

utdiv8

19:15 Écrit par Animusiques dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : animusiques, sorciere, texte, poesie, halloween, chantal abraham |  Facebook |

11/12/2006

L'heure du crime

Minuit. Voici l’heure du crime.

Sortant d’une chambre voisine,

Un homme surgit dans le noir.

Il ôte ses souliers,

S’approche de l’armoire

sur la pointe des pieds

et saisit un couteau

dont l’acier luit, bien aiguisé.

Puis, masquant ses yeux de fouines

Avec un pan de son manteau,

Il pénètre dans la cuisine

Et, d’un seul coup, comme un bourreau

Avant que ne crie la victime

Ouvre le cœur d’un artichaut.

 

maurice Carême

23:56 Écrit par Animusiques dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : maurice careme |  Facebook |

18/10/2006

La soupe de la sorcière

Dans son chaudron la sorcière
Avait mis quatre vipères
Quatre crapauds pustuleux
Quatre poils de barbe-bleue
Quatre rats, quatre souris
Quatre cruches d'eau croupies
Pour donner un peu de goût
Elle ajouta quatre clous

Sur le feu pendant quatre heures
Ca chauffait dans la vapeur
Elle tourne sa tambouille
Et touille et touille et ratatouille
Sur le feu pendant quatre heures
Ca chauffait dans la vapeur
Elle tourne sa tambouille
Et touille et touille et ratatouille

Quand on put passer à table
Hélas c'était immangeable
La sorcière par malheur
Avait oublié le beurre
Quand on put passer à table
Hélas c'était immangeable
La sorcière par malheur
Avait oublié le beurre


©Jacques Charpentreau


15:04 Écrit par Animusiques dans POESIE | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : soupe, sorciere, charpentreau |  Facebook |